LE FORUM DES 4 PIPLET'S
Bonjour et bienvenue sur notre forum.

Nous avons toutes beaucoup à partager et à échanger sur nos enfants, nos recettes de cuisine, nos vacances, nos lectures, nos mecs et la liste est longue...

Vous êtes libres de venir parler avec nous, de vous inscrire ou non ce n'est pas obligatoire.

Briser la solitude, pousser un coup de gueule, expliquer la dernière recette de cuisine, créer de nouveaux topics, résumer le dernier livre lu, déçu(e) des autres forum, il y a toujours une bonne raison pour venir nous rejoindre

Nous sommes tous des pipelettes

Bon forum!


LE FORUM DES 4 PIPLET'S



Pas de perte de temps en inscription participez au forum directement


 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    

Partagez | 
 

 humour quand tu nous tiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ratelier
Modérateur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/11/2013
Localisation : France

MessageSujet: humour quand tu nous tiens   Dim 24 Nov - 18:55


Parabole sociale…



Tous les jours,10 amis se retrouvent pour boire une bière. L’addition totale se monte à 100 euros (c’est une très bonne bière.). Normalement, chacun devrait payer 10 euros, mais, par solidarité, nos dix amis décidèrent que chacun participerait selon ses revenus, et qu’ils payeraient cette facture selon une répartition qui s’inspire du calcul de l’impôt sur le revenu, ce qui donna ceci :

Les 4 premiers (les plus pauvres ?), ne paient rien.
Le cinquième paie 1 euro.
Le sixième paie 3 euros.
Le septième paie 7 euros.
Le huitième paie 12 euros.
Le neuvième paie 18 euros.
Le dernier (le plus riche ?) paie 59 euros.


Les dix hommes se retrouvaient chaque jour pour boire leur bière et semblaient assez contents de leur arrangement. Jusqu’au jour où le tenancier décida de leur faire une remise : "Comme vous êtes de bons clients, dit-il, j’ai décidé de vous faire une remise de 20 euros sur la facture totale. Vous paierez donc désormais vos 10 bières 80 euros au lieu de 100."
Les 10 amis se demandèrent comment répartir cette réduction.
Ils pensèrent d’abord continuer à payer la nouvelle addition de la même façon qu’auparavant : les quatre premiers continueraient à boire gratuitement, et les 20 euros de remise seraient également répartis entre les six autres (les clients payants) : 20 euros divisés par 6 faisaient 3,33 euros de remise pour chacun sur la somme qu’il payait jusque là. Mais alors le 5e et le 6e hommes (qui payaient 1 et 3 euros) devraient être payés pour boire leur bière. Le tenancier du bar suggéra qu’il serait plus équitable de réduire l’addition de chacun d’un certain pourcentage, dégressif avec l’augmentation de la quote-part (la remise serait plus importante pour ceux qui payaient moins). Ce qui donna ceci :

Le 5e homme, comme les quatre premiers ne paya plus rien. (Un pauvre de
plus ?).
Le 6e paya 2 euros au lieu de 3 (33% réduction).
Le 7e paya 5 euros au lieu de 7 (28% de réduction).
Le 8e paya 9 euros au lieu de 12 (25% de réduction).
Le 9e paya 14 euros au lieu de 18 (22% de réduction).
Le 10e paya 50 euros au lieu de 59 euros (16% de réduction).


Chacun des six « payants » paya moins qu’avant, bénéficiant d’une réduction d’autant plus importante en pourcentage qu’il payait moins, les 4 premiers continuèrent à boire gratuitement, et le 5e bénéficia lui aussi de cette gratuité : maintenant, la moitié du groupe buvait gratuitement.
Mais une fois hors du bar, ils comparèrent les économies réalisées :

En désignant le 10e d’un doigt accusateur, le 6e dit : "J’ai eu seulement 1 euros sur les 20 euros de la remise, alors que lui en a eu 9 !".
Le 5e, qui ne payait plus rien, dit : "Moi aussi, j’ai eu seulement 1 euro de remise !".
Le 7e s’exclama : "C’est vrai, pourquoi aurait- il 9 euros alors que je n’en ai eu que 2 ? Le plus riche a eu le plus gros de la réduction !".
Les quatre premiers crièrent alors : "Attendez une minute, nous quatre n’avons rien eu du tout ! Le système exploite les pauvres !".

Les 9 hommes se mirent alors à invectiver le 10e…
Le lendemain, celui-ci (le plus riche ?) ne vint pas. Les neuf autres s’assirent et burent leur bière sans lui. Mais quant vint le moment de payer leur note ils découvrirent quelque chose d’important : ils n’avaient pas assez d’argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l’addition !


Conclusion :


Cela, mes chers amis, est le strict reflet de notre système d’imposition : nous admettons parfaitement que certains puissent boire gratuitement des bières payées par les autres, mais nous n’admettons pas que les gens qui payent le plus d’impôts bénéficient d’une réduction de ces impôts, même si en pourcentage cette réduction est moins importante. Taxons les donc d’avantage, culpabilisons-les d’être riches, ils ne se montreront plus : ils sont partis boire à l’étranger.

Revenir en haut Aller en bas
Ratelier
Modérateur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/11/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   Mar 26 Nov - 19:37

Entreprise de peausserie recherche en CDI,

- diplomé de sciences po pour préparation de :
a) peau de lapin,
b) peau de saucisson,
c) peau de chamois,
d) pot de colle et,
e) pot d’échappement.

Si manque de pot s’abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 08/11/2013

MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   Mar 26 Nov - 20:07

Laughing Laughing Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
http://forumdes4piplettes.mescops.com
Ratelier
Modérateur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 15/11/2013
Localisation : France

MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   Mar 3 Déc - 19:37

C’étaient 10 hommes et une femme.

Comme la corde n’était pas assez solide pour les tenir tous, ils décidèrent que l’un d’eux devait lâcher la corde.

Ils ne réussissaient pas à déterminer qui, alors la femme dit que ce serait elle qui lâcherait la corde, car les femmes sont habituées à tout lâcher en faveur de leurs enfants et époux, donnant tout aux hommes sans rien recevoir en retour, et que les hommes en tant que le premier créé par Dieu, méritaient de survivre, car ils étaient aussi les plus forts, les plus intelligents et capables de grands exploits…

Quand elle eut fini de parler, tous les hommes commencèrent à applaudir…
Revenir en haut Aller en bas
Mulotte
Piplette confirmé
Piplette confirmé
avatar

Messages : 148
Date d'inscription : 14/11/2013
Localisation : Chez moi

MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   Mar 3 Déc - 20:03

Pas mal pas mal Ratelier j'ai bien ri!

Nous sommes les plus fortes!
Revenir en haut Aller en bas
Marmotte
Modérateur
avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 23/11/2013
Age : 28

MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   Mar 3 Déc - 21:57

Ahahah Râtelier !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: humour quand tu nous tiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
humour quand tu nous tiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mac addiction quand tu nous tiens!
» Centralisation de la TNT , jacobinisme quand tu nous tiens !
» Picard Picard quand tu nous tiens !
» sécu quand tu nous tiens........... (pb de CMU)
» Makeup quand tu nous tiens...du MAC et la BOS III ;-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DES 4 PIPLET'S :: LES PIPLETTERIES - FORUM LIBRE :: Ici on dit ce que l'on veut sur ce que l'on veut-
Sauter vers: